Aiguille

Fine tige d'acier trempé et poli, dont l'une des extrémités est pointue afin de traverser les matériaux à décorer ou à assembler, et l'autre, percée d'un trou, le chas, pour recevoir le fil.
Les premières aiguilles, apparues à l'époque préhistorique,(17000 ans) étaient faites d'épines, d'os ou de silex taillés. Elles étaient destinées à percer les vêtements de peau pour permettre le laçage. A l'âge du bronze, le chas était placé au milieu de la tige, alors qu'il se trouve aujourd'hui à l'opposé de la pointe. Les premières aiguilles en acier fabriquées pendant le Moyen Age ressemblaient à des clous troués ; puis, vers 1500, les Espagnols se mirent à fabriquer des aiguilles en acier poli.

Jusqu'au XIXe siècle, l'aiguille était un accessoire coûteux fabriqué par un ouvrier qualifié, qui veillait à ce qu'elle soit parfaitement lisse et pointue. De son côté, la couturière avait une petite pierre à aiguiser les aiguilles et un morceau de toile émeri pour les polir et pour enlever d'éventuelles taches de rouille. La fabrication des aiguilles fut automatisée au XIXe siècle, après l'invention de la perforatrice. Aujourd'hui, l'aiguille est devenue un outil d'une précision parfaite.

Il existe une très grande variété d'aiguilles. Leur longueur et leur diamètre sont indiqués par un numéro : plus le chiffre est grand, plus l'aiguille est fine. Une aiguille se choisit en fonction de l'épaisseur du tissu à coudre et elle se conserve piquée dans un morceau de flanelle pour éviter l'oxydation.

La meilleure façon d'enfiler une aiguille est de la placer au-dessus d'un papier blanc pour voir le chas plus nettement. Il existe aussi des « enfile-aiguilles » très pratiques. Pour effectuer les points de bâti*, on utilise une longue aiguillée de fil, équivalant à la longueur épaule-poignet ainsi qu'une aiguille moyenne (4 à 7 selon la nature du tissu). Pour les points définitifs, il est préférable d'enfiler sur une aiguille fine (8 à 12) un fil équivalant à la longueur du coude au poignet; la tension du fil sera ainsi mieux contrôlée.